Atelier-conférence M. TALEB – 6 avril 2019

Mohammed Taleb

Révolution Ecopsychologique, Réhabilitation de l’Imaginaire et Réenchantement de notre rapport au monde. Quelles leçons pour l’architecture organique ?

Evoquer et présenter l’émergence de ces nouveaux paradigmes dans les sciences humaines qui tendent à réhabiliter les dimensions symboliques, culturelles, imaginatives de l’existence et de la réalité : l’anthropologie de l’imaginaire de Gilbert Durand, l’écopsychologie de Theodore Roszal, l’écoformation de Gaston Pineau, l’alphabétisation écologique de Fritjof Capra, la pédagogie de la terre de Moacir Gadotti, etc.

Un grand nombre de ces nouvelles approches, présentes dans le monde académique et parfois dans le champ professionnel,  prennent leur envol, explicitement ou non, à partir de l’humus culturel de la tradition idéaliste et romantique allemande.

Or, c’est elle, notamment avec Franz von Baader, qui va élever la notion d’organicité  au rang de concept alternative à la pensée mécaniste.
L’organicité est le fil d’Ariane qui relie ces nouveaux paradigmes à celui de l’architecture organique. Les langages ne sont pas les mêmes, mais il y a philosophiquement, éthiquement et épistémologiquement, un espace de sens commun entre toutes ces lectures et ces pratiques organiques du monde.

Samedi 6 Avril 2019 – 14h00 à 17h30
Atelier du Verbe : 17 rue Gassendi 75014 Paris
(M°Denfert-Rochereau)
Participation :
20 € (Etudiants 10 €)
Renseignements : 01 39 52 96 08

Inscription










Si vous souhaitez recevoir une facture pour votre participation à cette manifestation, merci de bien vouloir renseigner tous les champs.